platitude

platitude

n.f.
1. Manque d'originalité, d'imprévu : Un scénario d'une grande platitude banalité
2. Parole banale ; lieu commun, poncif : Dire des platitudes.
3. Litt. Acte empreint de bassesse, de servilité : Faire des platitudes pour obtenir une augmentation.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

platitude

(platityd)
nom féminin
1. originalité manque total d'intérêt la platitude de ses propos
2. discours qui manque d'intérêt Elle ne dit que des platitudes.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PLATITUDE

(pla-ti-tu-d') s. f.
Qualité de ce qui est plat dans les sentiments, dans les productions de l'esprit.
La plus extrême simplicité est ce que j'aime [en Mérope] ; si elle dégénère en platitude, vous en avertirez votre ami [VOLT., Lett. Thiriot, 10 avr. 1738]
S'il fallait opter, j'aimerais cent fois mieux faire une impertinence avec grâce, qu'une politesse avec platitude [BOISSY, Français à Lond. SC. 15]
Se dit en un sens analogue, en parlant de la sensation du goût. Ce vin est d'une platitude extrême.
Chose plate.
Ces horribles platitudes [personnalités de l'abbé d'Aubignac contre Corneille] trouvaient alors des protecteurs [VOLT., Comm. Corn. Sertor. Préface]
Cette politesse si recommandée sauve bien des bassesses ; on serait trop heureux qu'elle ne couvrît que des platitudes [DUCLOS, Consid. mœurs, 4]
Il prenait la parole, demandait silence, suspendait l'attention, et disait une platitude [MARMONTEL, Cont. mor. Heureusement.]

ÉTYMOLOGIE

  • Plat 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

platitude

PLATITUDE. n. f. Caractère de ce qui est plat, soit dans les ouvrages de l'esprit, soit dans la conversation, soit dans les sentiments et dans les procédés. Ce discours, ce livre est de la dernière platitude. La platitude de son style me dégoûte. Sa conduite a été d'une platitude révoltante.

Il s'emploie aussi par rapport à la sensation du goût. Ce vin est d'une platitude extrême.

Il se dit encore des Paroles, des actes qui marquent un esprit, un caractère plat. Il y a bien des platitudes dans ce discours. C'est un homme qui ne dit que des platitudes. Il a désavoué ce qu'il avait dit, c'est une platitude.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

platitude


PLATITUDE, s. fém. Qualité de ce qui est plat. Il ne se dit qu'au figuré, des écrits, du style, de la conversation. "Tout ce qu'il dit est d'une grande platitude. = Au pluriel, chôses plates. "Il n'ouvre la bouche que pour dire des platitudes. Voyez PLATEUR.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

platitude

Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

platitude

שדיפות (נ)

platitude

Plattitüde

platitude

platitude

platitude

[platityd] nfplatitude
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005