pommé, ée

POMMÉ, ÉE3

(po-mé, mée) part. passé de pommer
Fait en forme de pomme. Chou pommé. Laitue pommée.
Fig. et familièrement. Achevé, complet, toujours en mauvaise part. Une sottise pommée.
Chamillart maria son autre frère à la fille de Guyet, qui était un sot et un impertinent pommé [SAINT-SIMON, 70, 150]
D'un Phrygien riche et bien emplumé, Mais de son temps le fou le plus pommé [J. B. ROUSS., Allég. I, 5]