pompette

(Mot repris de pompettes)

pompette

adj.
Fam. Un peu ivre ; éméché, gris.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

POMPETTE

(pon-pè-t') adj.
Terme populaire. Pris de vin. Il est un peu pompette. Nez de pompette, nez d'ivrogne.

ÉTYMOLOGIE

  • Pompe 2 : une petite pompe qui absorbe le liquide.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • POMPETTE. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Un nez tout diapré, tout estincelé de bubelettes, purpuré, à pompettes [RAB., II, 1]
    Par là j'apprendrois pourquoi Lupolde a tout son rouge nez et à pompettes [NOEL DU FAIL, dans DELBOULLE, Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 265]

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. pompete (la pompete de son pourpoint, XVe siècle, DU CANGE, pompeta), d'après M. Delboulle, ib., qui tire pompeta de pompa, pompe, faste. Mais il vaut mieux voir un mot de même origine que pompon. En tout cas, il faut rejeter l'étymologie qui est au Dictionnaire.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877
Synonymes et Contraires

pompette

adjectif pompette
Familier. Qui est pris de vin.
enivré, gris, ivre -familier: éméché, imbibé, parti, saoul, schlass, soûl -populaire: beurré, blindé, bourré, chargé, cuit, noir, paf, pété, pinté, plein comme une barrique, raide, rond, torché -vieux: brindezingue.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pompette

angeheitert

pompette

tipsy, merry

pompette

podnapilý

pompette

bedugget

pompette

achispado, bebido

pompette

hiprakassa oleva

pompette

pripit

pompette

brillo

pompette

ほろ酔いの

pompette

술 취한

pompette

pussa

pompette

podchmielony

pompette

embriagado

pompette

lätt berusad

pompette

มึนเมา

pompette

çakırkeyif

pompette

ngà ngà say

pompette

喝醉的