poncis

PONCIS

(pon-sî) s. m.
Dessin qui a été piqué, et sur lequel on passe le petit sachet appelé ponce.
Se dit du modèle piqué dont on se sert avec la ponce ou poncette, pour marquer des dessins sur la faïence.
Terme de maître à écrire. Papier coupé avec le canif et à la règle, avec lequel on ponce le papier sur lequel on veut écrire, pour aller droit.
Fig. Terme de beaux-arts. Se dit de tous les dessins dans lesquels on remarque un certain type convenu, un calque ou une copie très marquée, une routine dont l'artiste ne sort pas. Tout cela sent le poncis. Cela est bien poncis. On dit aussi, par corruption, poncif.

ÉTYMOLOGIE

  • Ponce 2.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

poncis

PONCIS. s. m. Le dessin qui a été piqué, et sur lequel on passe le petit sachet appelé Ponce. Il faut garder ce poncis, il pourra encore servir. Les poncis sont commodes pour tirer plusieurs copies d'un même dessin.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

poncis


PONCIS: Voy. PONCER.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788