porte-étrivières

PORTE-ÉTRIVIÈRES

(por-té-tri-viè-r') s. m. pl.
Anneaux de fer carrés, placés aux deux extrémités de la selle, et dans lesquels passent les étrivières.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

porte-étrivières

PORTE-ÉTRIVIÈRES. n. m. pl. Anneaux de fer carrés, placés aux deux côtés de la selle, près de la pointe de l'arçon et dans lesquels passent les étrivières.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5