porte-balance

PORTE-BALANCE

(por-te-ba-lan-s') s. m.
Morceau de fer monté sur un pied, terminé par un crochet, qui sert à suspendre le trébuchet ou la balance. Au plur. Des porte-balance ou balances.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877