porte-clefs

PORTE-CLEFS

(por-te-klé) s. m.
Valet de prison qui porte les clefs.
Il gagna par argent, par promesses, je ne sais comment, un des porte-clefs ; ce sont les gens qui servent les prisonniers, leur portent à manger et toutes les choses dont ils ont besoin [STAAL, Mém. t. II, p. 201]
Terme de musique. Clavier. Un porte-clefs d'acier, d'argent. Au plur. Des porte-clefs.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

porte-clefs

PORTE-CLEFS. n. m. Gardien de prison qui porte les clefs.

Il se dit aussi d'un Anneau ou d'un étui pour porter les clefs. Un porte-clefs d'acier, d'argent, de cuir.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

porte-clefs

portachiavi

porte-clefs

llaveros

porte-clefs

Schlüsselanhänger

porte-clefs

[pɔʀt(ə)kle] nm invkey ring
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005