porte-malheur

porte-malheur

n.m. inv.
Être, objet censé porter malheur porte-bonheur
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PORTE-MALHEUR

(por-te-ma-leur) s. m.
Chose ou personne que, par superstition, on regarde comme attirant les accidents, les revers. Au plur. Des porte-malheur.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

porte-malheur

PORTE-MALHEUR. n. m. Chose qu'une crainte superstitieuse fait regarder comme ayant le pouvoir d'amener la malchance, de causer un accident. Il y a telle circonstance fortuite que les joueurs regardent comme un porte-malheur.

Il se dit aussi, familièrement, des Personnes. Cet homme est un porte-malheur, un vrai porte-malheur, Sa rencontre est d'un mauvais présage.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

porte-malheur

Jonah