portillon

(Mot repris de portillons)

portillon

[ pɔrtijɔ̃] n.m.
Porte à battant génér. assez bas : Un portillon sépare le potager du verger.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

portillon

(pɔʀtijɔ̃)
nom masculin
porte basse à battant le portillon du jardin
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PORTILLON

(por-ti-llon, ll mouillées) s. m.
Petite porte, petite poterne. Nom, dans le centre des Pyrénées, des petits ports ou passages.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Un petit portillon dans la muraille qui fermoit le grand fossé du chasteau [D'AUB., Hist. II, 436]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de porte.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

portillon

PORTILLON. n. m. Petite porte. Il se dit particulièrement de la Petite porte à claire- voie qui, placée à côté de la barrière d'un passage à niveau, permet aux piétons de traverser la voie du chemin de fer.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

portillon

פשפש (ז)

portillon

turniket

portillon

billetkontrolmaskine

portillon

lippuportti

portillon

barijera za provjeru karata

portillon

改札口

portillon

개찰구

portillon

billettsperre

portillon

biljettspärr

portillon

เครื่องกีดกั้นที่ต้องแสดงตั๋วก่อนผ่านเข้าไป

portillon

hàng rào soát vé

portillon

检票口

portillon

portillon

[pɔʀtijɔ̃] nmgate
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005