pose

pose

n.f.
1. Action de poser, de mettre en place, d'installer qqch : La pose d'une moquette installation
2. Manière de se tenir ; position du corps : Prendre une pose indolente attitude, posture
3. Attitude dans laquelle un modèle se tient pour un artiste, pour un photographe : Garder la pose.
4. Fig. Affectation ; manque de naturel : Son indifférence, c'est de la pose manières
5. Durée pendant laquelle le film photographique est exposé aux rayons lumineux à travers l'objectif de l'appareil ; durée pendant laquelle le papier photographique est exposé à la lumière lors du tirage : Le temps de pose.
6. En Afrique, toute photographie.
Remarque: Ne pas confondre avec pause.

POSE1

(pô-z') s. f.
Action de poser, de mettre en place. La pose d'un tapis, d'une sonnette. Terme d'architecture. Action de poser une pierre dans une construction. Pose de la première pierre d'un monument, cérémonie qui a lieu quand on en pose la première pierre.
Terme de guerre. Un certain nombre de soldats qu'on va mettre en faction. Il était de la première, de la seconde pose. Caporal de pose, caporal chargé de poser, de relever les sentinelles.
Action ou avantage de placer le premier dé au domino. à vous la pose.
Il se dit des attitudes diverses données ou prises. J'aime la pose de cette figure. Cette danseuse a des poses gracieuses.
Il [le motteux] se tient aux environs du nid, et, lorsqu'il voit un passant, il court ou vole devant lui, faisant de petites poses comme pour l'attirer.... [BUFF., Ois. t. IX, p. 346]
Sur la table de pose, se dresse un mannequin drapé, simulant les attitudes de la vie [TH. GAUTIER, Monit. univ. 1er et 2 juin. 1868]
Salon de pose, se dit, dans les ateliers de photographie, de la pièce où l'on pose pour être photographié.
Fig. Affectation quelconque, désir de produire de l'effet. Son air profond n'est qu'une pose.

REMARQUE

  • Scarron l'a employé dans le sens de pause ; c'est le sens ancien : Sur le promontoire Pachyn Qui se trouvait en son chemin, Elle pensa faire une pose, Virg. VII. Châteaubriand aussi : Le rossignol saute du doux au fort ; il fait des poses ; il est lent, il est vif, Génie, I, V, 5.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. POSER. Dans l'ancienne langue, pose est l'orthographe de pause et en a le sens.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. POSE.
    Ajoutez :
  • Perdre la pose, perdre l'attitude que le peintre avait donnée à son modèle.
    Du jour au lendemain il change, il échappe ; sans cesse, pour parler comme les peintres, il perd la pose, et, avec la meilleure volonté du monde, il ne réussira pas à la retrouver [A. CLAVEAU, Journ. offic. 1er juill. 1875, p. 4837, 2e col.]

POSE2

(pô-z') s. f.
Mesure agraire employée dans quelques-uns des cantons suisses. La pose de Lausanne vaut 45 ares.
Les terres à froment même ne sont estimées dans ce pays-ci que vingt écus l'arpent ou la pose [VOLT., Lett. Perraud, 24 avr. 1767]

pose

POSE. n. f. Action de poser, de mettre en place. La pose d'un tapis, d'une serrure. On paie tant pour la taille d'une pierre et tant pour la pose.

La pose de la première pierre d'un monument, se dit de la Cérémonie qui a lieu quand on pose la première pierre de ce monument.

POSE désigne, en termes de Jeu, l'Avantage qui consiste à jouer le premier dé au domino, au jacquet, etc. À vous la pose.

En termes de Musique, La pose de la voix, La manière de poser la voix.

POSE signifie aussi Action de se poser, manière de se tenir, attitude. Une pose naturelle, affectée, indolente, langoureuse.

Il signifie aussi Action de poser pour se faire peindre, photographier, etc. Il se dit particulièrement de l'Attitude qu'un peintre, un sculpteur, un photographe fait prendre à son modèle. Tenir la pose.

En termes de Photographie, Temps de pose, Temps nécessaire pour l'impression d'une plaque sensible.

POSE se dit encore, en termes de Photographie, d'Un certain temps que dure la pose par opposition à Instantané. Cet appareil peut servir également pour la pose et l'instantané.

POSE se dit familièrement d'une Certaine affectation dans l'attitude, dans les paroles qui annonce l'intention de produire de l'effet. Dans tout ce qu'il fait et dit, il y a bien de la pose. Son air profond n'est qu'une pose.

posé

POSÉ, ÉE. adj. Qui est rassis, grave, calme, tranquille. Il parle d'un ton posé.

Écrire à main posée, Écrire lentement, pour mieux former les lettres.

POSÉ signifie aussi Qui a une situation établie, solide. Un homme bien posé, bien posé dans le monde, Un homme en bonne position dans le monde.

pose

¶ Pose et repos qu'on prend en quelque chose faisant, Pausa.

Faire pose, Pausare, Interuallum facere, Spatium interponere.

posé


POSÉ, ÉE, adj. POSÉMENT, adv. [Pozé, zé-e, zéman: 2eé fer. long au 2d.] Posé ne se dit que des persones et des chôses qui les concernent, qui y ont raport. Modeste, rassis, grâve. "Enfant, esprit posé: persone, humeur posée. = Posément, lentement, sans se presser. "Parler, marcher posément.

Synonymes et Contraires

pose

nom féminin pose
1.  Action de poser.
2.  Manière de se tenir.
3.  Manque de naturel.
Traductions

pose

exposure, pose, installationהנחה (נ), מצג (ז), קיבוע (ז), שימה (נ), תנוחה (נ), תְּנוּחָה, הֲנָחָהpose, (het) (aan)leggen, belichting [foto], gemaaktheid, houding, plaatsingHaltungposa (poz)
nom féminin
1. mise en place, installation la pose d'une moquette
2. attitude, position prendre la pose pour une photo

pose

[poz] nf
[moquette] → laying; [rideaux, papier peint] → hanging
(= attitude) → pose
prendre la pose → to strike a pose
(PHOTOGRAPHIE)exposure