postérité

(Mot repris de postérités)
Recherches associées à postérités: prospérité

postérité

n.f. [ du lat. posteritas, le temps qui vient ensuite ]
1. Litt. Suite de ceux qui descendent d'une même souche : Cet homme est mort sans postérité descendant, enfant
2. Ensemble des générations futures : Ces chercheurs travaillent pour la postérité avenir
Entrer dans la postérité ou passer à la postérité,
être conservé dans la mémoire des générations successives.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

postérité

(pɔsteʀite)
nom féminin
ensemble des générations à venir transmettre son expérience à la postérité
devenir célèbre une œuvre passée à la postérité
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

POSTÉRITÉ

(po-sté-ri-té) s. f.
Suite de ceux qui descendent d'une même origine. La postérité masculine. La postérité féminine.
Et cet espoir si doux qui m'a toujours flatté De revivre à jamais en sa postérité [CORN., Médée, v, 4]
Mais la postérité d'Alfane et de Bayard, Quand ce n'est qu'une rosse, est vendue au hasard [BOILEAU, Sat. V]
....Venez, venez, mes filles, Compagnes autrefois de ma captivité, De l'antique Jacob jeune postérité [RAC., Esth. I, 1]
Même tu leur promis de ta bouche sacrée Une postérité d'éternelle durée [ID., Esth. I, 4]
La sœur de ce jeune favori [Saint-Mégrin] épousa M. du Broutay, dont elle a eu postérité [SAINT-SIMON, 9, 112]
Huit enfants de Louis XIV vécurent légitimés, cinq eurent postérité [VOLT., Louis XIV, 28]
Les générations qui ont suivi ou qui suivront une époque.
Le juge sans reproche est la postérité [RÉGNIER, Sat. X]
La postérité la plus éloignée n'aura pas assez de louanges pour célébrer les vertus de la religieuse Henriette [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
La postérité saura peut-être la fin de ce poëte comédien [Molière] [ID., Comédie, 5]
Vous croyez [mes vers] à grands pas chez la postérité Courir marqués au coin de l'immortalité [BOILEAU, Épître X]
La postérité distingue les louanges qu'on a données à différents princes ; elle confirme les unes, et déclare les autres de viles flatteries [FONTEN., Dial. I, Morts anc. mod.]
Il [J. B. Rousseau] a fait une ode à la postérité ; mais la postérité n'en saura rien, le siècle présent l'a déjà oubliée [VOLT., Lett. d'Argens, 2 janv. 1739]
La postérité ne commence proprement qu'au moment où nous cessons d'être ; mais elle nous parle longtemps auparavant [DIDER., Mém. t. III, p. 218 dans POUGENS]
La postérité pour le philosophe, c'est l'autre monde de l'homme religieux [ID., ib. p. 224]
Si l'envie pressante que nous avons de jouir continue à augmenter notre indifférence pour la postérité.... [BUFF., Exp. sur les végét. 2e mém.]
Fig.
Si vous devenez des objets d'effroi pour la génération présente ; si vous n'offrez aux étrangers, cette postérité vivante, que la plus sombre des routes de la liberté.... [MIRABEAU, Collection, t. III, p. 196]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Pour luy, ses hoirs et posteritez quelconques [OL. DE LA MARCHE, Mém. p. 40, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Longue posterité, ces vers tu pourras lire Avec estonnement ; qui les lit les admire [DESPORTES, Tombeau de Desportes.]
    Postposant tout gain, et ayant esgard au seul profit de la posterité [PARÉ, Dédicace.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. posteritat ; espagn. posteridad ; du lat. posteritatem, de posterus (voy. POSTÈRES).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

postérité

POSTÉRITÉ. n. f. Suite de ceux qui descendent d'une même origine. Toute la postérité d'Adam. La postérité d'Abraham. Il a laissé une nombreuse postérité. Il est mort sans laisser aucune postérité, sans laisser de postérité, sans postérité. La postérité masculine de Francois Ier a fini à Henri III.

Il se dit aussi de Tous ceux qui sont venus après une certaine époque, ou qui sont à venir. Écrire, travailler pour la postérité. Transmettre son nom à la postérité la plus reculée. Le jugement de la postérité. La postérité a jugé du mérite de tel auteur. En appeler à la postérité.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

posterité

Posterité, Posteri, Posteritas.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

postérité


POSTÉRITÉ, s. f. [2e. et dern. é fer.] 1°. En parlant des particuliers, suite de ceux qui viènent d'une même origine. Descendans. "La postérité d'Adam, d'Abrahain. "Il a laissé une nombreûse postérité. "Il est mort sans laisser de postérité. = 2°. En parlant en général; tous ceux qui viendront aprês ceux qui vivent. "Transmettre son nom à la postérité. Écrire pour la postérité. "Vouloir plaire à son siècle est souvent une raison pour déplaire à la postérité. MARIN.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

postérité

nom féminin postérité
1.  Descendants d'une même souche.
2.  Descendants spirituels.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

postérité

posterity

postérité

אחרית (נ), צאצא (ז), תולדות (נ״ר), צֶאֱצָא

postérité

nageslacht

postérité

потомство

postérité

後人

postérité

eftervärlden

postérité

[pɔsteʀite] nfposterity
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005