pouillerie

(Mot repris de pouilleries)

POUILLERIE

(pou-lle-rie, ll mouillées) s. f.
Extrême pauvreté.
Dans un hôpital, endroit où l'on dépose les habits des malades pauvres.
Lieu très malpropre.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et lors dist le veneur, que faulconnerie n'estoit qu'une droicte poullerie ; et, quant ilz venoient de voler, ilz mettoient leurs faulcons au soleil pour eulx espouller, et semblablement tuent les poulx emprès leurs faulcons [, Modus, f° CII]

ÉTYMOLOGIE

  • Pou, anciennement pouil.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pouillerie

POUILLERIE. n. f. Extrême et sordide misère.

On le dit aussi d'une Avarice, d'une lésinerie honteuse.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pouillerie

Pouillerie, f. penac. Abondance et foison de poulx, et par catachrese, orde et sale povreté, Sordida, Egestas, voyez Pouilleux.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

pouillerie

nom féminin pouillerie
1.  Vieux. Extrême pauvreté.
besoin, dénuement, détresse, gêne, indigence, misère -familier: panade -littéraire: impécuniosité -populaire: débine, dèche, mouise, purée.
2.  Vieux. Grande saleté.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004