poularde

(Mot repris de poulardes)

poularde

n.f.
Jeune poule engraissée pour la table.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

poularde

(pulaʀd)
nom féminin
jeune poule destinée à être mangée engraisser une poularde
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

POULARDE

(pou-lar-d') s. f.
Jeune poule qu'on a engraissée.
Vous êtes un chêne et je suis un arbuste.... je parie que vous buvez du vin de Champagne, quand je bois du lait, et que vous mangez des perdrix et du turbot, quand je suis réduit à une aile de poularde [VOLT., Lett. Cideville, 24 mai 1762]
Il faut voir.... toutes les demi-bourgeoises venir en personne marchander, acheter une oie, un dindon, une vieille poule qu'on appelle poularde [MERCIER, Tabl. de Paris, Quai de la Vallée.]
Poule à laquelle on a enlevé les ovaires.
Le chapon : Hélas ! ma pauvre poularde, c'est pour nous engraisser, et nous rendre la chair plus délicate [VOLT., Dial. 14]
Fig. et populairement. Une poularde, une jeune femme dodue.

ÉTYMOLOGIE

  • Poule. C'est un augmentatif.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

poularde

POULARDE. n. f. Jeune poule engraissée. Poularde rôtie. Poularde truffée, farcie. Poularde du Mans. Poularde de Bresse.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

poularde


POULARDE, s. f. POULE, s. f. POULèT, s. m. POULETTE, s. f. [Pou-larde, le, , lète: 2e e muet au 2d, è moy. aux deux dern.] Poule, oiseau domestique, la fémelle du coq. "Poule qui pond, qui coûve, qui glousse. Mettre une poule au pot. = On done aussi ce nom à la plupart des fémelles volatiles, mais en y ajoutant le nom de l'espèce. Poule faisane, poule d'inde, poule d'eau, etc. = On dit, en st. prov. faire le cul de poule, avancer les lèvres. = Tâte-poule; celui qui se mêle trop du ménage. = Ce n'est pas à la poule à chanter devant le coq: une femme ne doit point se méler de décider en présence de son mari. = Chair ou peau de poule, peau qui n'est pas lisse, et qui a des élevûres pareilles à celles qui paraissent sur la peau d'une poule plumée. On dit, figurément, st. fam. d'une chôse qui fait frissoner, qu'elle fait venir la peau ou la chair de poule.
   POULARDE, jeune poule engraissée. = Poulèt, le petit d'une poule. = Fig. style fam. Billet de galanterie. Il vieillit et l'on ne le dit guère plus. = Poulette, jeune poule qui n'a pas encôre pondu: aûtrement on dit, poularde.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

poularde

[pulaʀd] nffattened chicken
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005