pourlécher

(Mot repris de pourléchiez)

se pourlécher

v.pr.
Fam. Passer sa langue sur ses lèvres avec gourmandise.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pourlécher

(səpuʀleʃe)
verbe pronominal
passer sa langue sur ses lèvres Il se pourlèche après avoir mangé.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

POURLÉCHER

(pour-lé-ché) v. a.
Il se conjugue comme lécher. Lécher tout autour.
Se pourlécher les babines [TH. GAUTIER, Cap. Fracasse, I]
Se pourlécher, v. réfl. Passer la langue sur les lèvres.
Il s'extasiait, il admirait sottement, il souriait ; il avait la convulsion, il se pourléchait [DIDEROT, Salon de 1767, Œuv. t XIV, p. 457 dans POUGENS]
Voilà de la vigne qui produira des chasselas dont je ne donne pas ma part au chat, poursuivit M. Bailleul en affectant de se pourlécher d'avance [CH. DE BERNARD, le Gendre, § 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Pour, et lécher ; picard, se parléker, porléker, pourléker ; Berry, perlécher, perlicher.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pourlécher

POURLÉCHER. v. tr. Lécher tout autour.

SE POURLÉCHER signifie Passer sa langue sur ses lèvres en signe de contentement. Il se pourléchait à l'idée d'un bon dîner. Il s'en pourléchait les babines. Il est familier.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5