précipité

Recherches associées à précipité: précipite

précipité, e

adj.
Qui est accompli à la hâte : Une décision précipitée expéditif, hâtif ; étudié, réfléchi

précipité

n.m.
En chimie, dépôt résultant d'une précipitation.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

précipité


précipitée

(pʀesipite)
adjectif
qui est fait de façon rapide, à la hâte avancer à pas précipités prendre une décision de façon précipitée
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

précipité

PRÉCIPITÉ. n. m. T. de Chimie. Corps solide prenant naissance dans une réaction en milieu liquide et tombant au fond du récipient. Précipité jaune, rouge. Précipité cristallin. Précipité cailleboté de chlorure d'argent. Un précipité d'oxyde de mercure. L'azotate de baryum décèle la plus petite quantité d'acide sulfurique dans un liquide en y produisant un précipité blanc.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

précipité


PRÉCIPITÉ, ÉE, adj. PRÉCIPITER, v. act. [1re et 4e é fer. tant au verbe qu'à l'adjectif.] Le verbe a deux sens: 1°. Jeter dans un lieu profond. "Précipiter un homme du haut des murâilles dans le fôssé. "Les Anges rebelles furent précipités dans les enfers. "Sapho se précipita dans la mer. — "Le Nil se précipite, avec grand bruit, du haut des rochers. "Fleuve, torrent qui se précipite, qui tombe de haut avec rapidité. = Figurément. "Se précipiter dans le danger, dans les ocasions périlleûses, s'y exposer témérairement.
   Rem. Racine fait régir le datif à précipiter.
   Et lui-même, à la mort, il s'est précipité.
Ce régime est irrégulier. Il ne faudrait pas du moins l'employer en prôse.
   2°. Précipiter, hâter trop. "Il précipite toutes les afaires. Voy. Précipitation. = Avec pâs et cours, il a un bon sens. "Il précipite ses pâs: il marche fort vite. "Rivière qui précipite son cours, qui coule avec rapidité.
   PRÉCIPITÉ, n'a que cette seconde signification. "À~ pâs précipités: départ précipité: course précipitée. * M. De Bufon l'emploie dans un sens qui tient à la première. "Les Lapons descendent, avec ces patins, les fonds les plus précipités. C'est une acception de ce mot, peu comune et peu autorisée. = Cet adjectif, même dans son sens ordinaire, ne se dit pas, ce me semble, des persones. "L'Amérique (anglaise) ne vérifiera de long-tems les pronostics brillans que bien des spéculateurs précipités avoient cru pouvoir tirer de ses premiers efforts. Linguet. J'ai lu quelque part: des hommes précipités dans leurs jugemens, et il me semble qu'on peut le dire; mais, des hommes précipités, pour dire, qui se hâtent trop de juger, de pronostiquer, ne s'est pas encôre dit, que je sache.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

précipité

adjectif précipité
Qui a un rythme rapide.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

précipité

חופזני (ת), חפוז (ת), מוחש (ת), נחפז (ת), נמהר (נפעל), פזיז (ת), חָפוּז, נֶחְפָּז

précipité

neerslag, bezinksel

précipité

Niederschlag

précipité

沉澱

précipité

[pʀesipite]
adj
(= hâtif) [départ] → hasty; [pas] → hurried
[respiration] → rapid
nm (CHIMIE)precipitate
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005