préfixion

PRÉFIXION

(pré-fi-ksi-on) s. f.
Terme de palais. Détermination d'un temps, d'un délai.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'occasion pour laquelle ilz avoient eleu Scipion consul contre la permission et prefixion des lois [AMYOT, Marius, 20]
    Pour toutes prefixions et delais [, Coust. gén. t. I, p. 853]

ÉTYMOLOGIE

  • Préfixer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRÉFIXION. - HIST. XVIe s. Ajoutez :
    Puissance revocable au plaisir du peuple, sans prefixion de temps [BODIN, République, I, 8]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

préfixion

PRÉFIXION. n. f. T. de Procédure. Détermination. Il n'est guère usité qu'en parlant d'un Temps, d'un délai qu'on accorde. On lui a donné deux mois pour toute préfixion et délai. Il a vieilli.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

prefixion

Donner prefixion de temps apres lequel un magistrat finira, Statuere modum imperio.

A produire dedans trois jours pour toutes prefixions et delais, Iudicis edicto, vel partium conuento instrumentorum prolatio plane comperendinata est, abscissa spe prorogandae diei. B.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606