prévoyant, ante

PRÉVOYANT, ANTE

(pré-vo-ian, ian-t' ; plusieurs disent pré-voi-ian) adj.
Qui prévoit ce qui doit arriver et prend de sages mesures.
Quand le mal est certain, La plainte ni la peur ne changent le destin ; Et le moins prévoyant est toujours le plus sage [LA FONT., Fabl. VIII, 12]
Je suis vieille et prévoyante : je vous en parle pour la dernière fois [MAINTENON, Lett. à M. de Villette, 24 avr. 1707]
Qui marque de la prévoyance.
Sous sa ferme et prévoyante conduite [du cardinal de Richelieu], la puissance d'Autriche cessait d'être redoutée [BOSSUET, le Tellier.]
Je sais que, près de vous en secret assemblé, Par vos soins prévoyants leur nombre est redoublé [RAC., Athal. I, 2]
Comme une antique aïeule aux prévoyants discours [V. HUGO, Odes, v, 12]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Vous estes accort, prevoyant et advisé comme l'aultre [le renard] [CARL., V, 25]