prêtrise

prêtrise

n.f.
Dignité et fonction de prêtre : Après quelques années de prêtrise sacerdoce
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PRÊTRISE

(prê-tri-z') s. f.
Chez les catholiques, ordre sacré par lequel un homme est fait prêtre. Recevoir la prêtrise.
Bien que la prêtrise et la royauté soient deux puissances naturellement amies, voire deux filles d'un même père, elles sont si souvent brouillées ensemble.... [BALZ., liv. XII, lett. 16]
Que diront ceux qui ne regardent la prêtrise que comme un passage aux dignités ecclésiastiques.... [FLÉCH., Panégyr. Franç. de Paule.]
Il se dit quelquefois des autres religions.
Moi seul, donnant l'exemple aux timides Hébreux, Déserteur de leurs lois, j'approuvai l'entreprise, Et par là de Baal méritai la prêtrise [RAC., Ath. III, 3]
Le corps des prêtres.
Quand Luther et Calvin.... Vinrent du célibat affranchir la prêtrise [BOILEAU, Sat. XI]

ÉTYMOLOGIE

  • Prêtre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRÊTRISE. Ajoutez : - HIST. XIVe s.
    Ne mectz point en oubly la grace qui est en toy, laquelle t'est donnée par prophetie avec l'imposition des mains de prebstrise [, I Tim. IV, 14, Nouv. Testam. éd. Lefebvre d'Étaples, Paris, 1525]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

prêtrise

PRÊTRISE. n. f. Sacerdoce, ordre sacré par lequel un homme est prêtre. Il a reçu l'ordre de prêtrise. Il a reçu la prêtrise. Il a ses lettres de prêtrise. Il n'est guère usité qu'en parlant des Prêtres de la religion catholique.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

prêtrise

priesthood

prêtrise

priesterschap

prêtrise

sacerdocio

prêtrise

Priestertum

prêtrise

sacerdozio

prêtrise

sacerdócio

prêtrise

الكهنوت

prêtrise

kapłaństwo

prêtrise

kněžství

prêtrise

præstedømme

prêtrise

성직

prêtrise

[pʀetʀiz] nfpriesthood
prêt sur gages nmpawnbroking no pl
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005