principicule

PRINCIPICULE

(prin-si-pi-ku-l') s. m.
Néologisme. Prince peu puissant. Petit prince encore au berceau, ou sous la conduite d'un gouverneur.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fictif, principiculus, diminutif de princeps, prince.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • PRINCIPICULE. Ajoutez : - REM. Barthélemy, dans sa Némésis, a dit principule : Le moindre principule aligné sur le Rhin Ne se troquerait pas contre ton souverain.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

principicule

PRINCIPICULE. n. m. Il se dit du Prince d'un petit État sans importance. Il ne s'emploie qu'avec ironie.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5