prodrome

(Mot repris de prodromes)

prodrome

[ prodrom] n.m. [ du gr. prodromos, précurseur, de dromos, course ]
1. Symptôme du début d'une maladie : Les prodromes d'une crise de paludisme le syndrome
2. Litt. Signe avant-coureur : Les prodromes d'un krach prélude, prologue
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PRODROME

(pro-dro-m') s. m.
Sorte de préface, d'introduction à quelque étude, surtout à certains traités d'histoire naturelle. Il se dit aussi d'un livre contenant un essai de description des plantes. Le Prodrome de Candolle.
Terme de médecine. État d'indisposition, de malaise, qui est l'avant-coureur d'une maladie.
Petit battement sur la cloche qui se fait entendre quelques minutes avant que l'heure sonne, et que donnent quelques horloges.
Fig. Précurseur.
Les scribes et les pharisiens, qui ne valaient rien et qui n'ont jamais été que les prodromes de ceux-ci [les jésuites] [GUI PATIN, Lettres, t. II, p. 440]

ÉTYMOLOGIE

  • Le grec signifie, précurseur, du grec, en avant, et, course.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

prodrome

PRODROME. n. m. T. de Médecine. État d'indisposition, de malaise qui est l'avant- coureur d'une maladie.

Par extension, il signifie, dans le langage courant, Fait qui présage quelque événement. Ces petites émeutes furent les prodromes de la Révolution.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

prodrome

nom masculin prodrome
Littéraire. Signe annonciateur.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

prodrome

Vorzeichen

prodrome

prodrome

prodrome

pródromo

prodrome

prodromen