prohibition

(Mot repris de prohibitions)

prohibition

n.f.
1. Défense, interdiction légale : La prohibition de la vente de stupéfiants.
2. Interdiction de la fabrication et de la vente d'alcool aux États-Unis, entre 1919 et 1933.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

prohibition

(pʀɔibisjɔ̃)
nom féminin
1. interdiction établie par la loi prohibition de la drogue
2. histoire période où la vente d'alcool était interdite, aux États-Unis La prohibition s'est déroulée dans les années 1920.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PROHIBITION

(pro-i-bi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Défense, interdiction. Prohibition du port d'armes.
Il [Pythagore] leur enjoignait [à ses disciples] de ne porter jamais la figure des dieux gravée sur des anneaux, ce qu'on a toujours pris pour une prohibition de révéler ce qu'il leur avait enseigné de la nature divine [LA MOTHE LE VAYER, Vertu des païens, II, Pythagore.]
J'envoyai aux galères de bonnes familles, pour s'être amusées à l'astrologie judiciaire après ma prohibition [J. BRUSLÉ, Lucien en belle humeur, t. I, p. 210, dans POUGENS]
Toute prohibition d'aliéner faite avec cause et en faveur de quelqu'un emporte fidéicommis [PATRU, Plaid. XII, dans RICHELET]
Défense de faire entrer dans un pays une marchandise étrangère.
Ce commerce n'entraîne pas une permission pour les colonies, qui restent en état de prohibition [MONTESQ., Esp. XXI, 21]
C'est dans l'espérance d'acheter à bon marché et de vendre cher qu'on a imaginé ces prohibitions ; les nations ont voulu se nuire mutuellement, et elles se sont nui chacune à elles-mêmes [CONDIL., Comm. gouv. I, 21]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ciceron luy respondit, que son election au tribunat, ayant esté faitte directement contre l'expresse prohibition des loix, estoit nulle [AMYOT, C. d'Utiq. 53]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. prohibition ; espagn. prohibicion ; ital. proibizione ; du lat. prohibitionem, de prohibitum, supin de prohibere, prohiber.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

prohibition

PROHIBITION. n. f. Défense, interdiction. La prohibition de l'alcool, des stupéfiants. La prohibition du port d'armes.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

prohibition

Prohibition, Vetatio, Inhibitio.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Synonymes et Contraires

prohibition

nom féminin prohibition
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

prohibition

Interdikt, Verbot

prohibition

interdict, verbod

prohibition

איסור (ז)

prohibition

prohibition

prohibition

proibizione

prohibition

забрана

prohibition

禁止

prohibition

zákaz

prohibition

forbud

prohibition

금지

prohibition

förbud

prohibition

[pʀɔibisjɔ̃] nf
(= interdiction) → ban, prohibition
(HISTOIRE) la Prohibition → Prohibition
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005