promptitude

promptitude

[ prɔ̃tityd ou prɔ̃ptityd] n.f. Sout.
1. Rapidité à agir ou à penser ; célérité : Votre promptitude à intervenir nous a sauvés diligence, empressement ; indolence, mollesse
2. Caractère de ce qui est vif, rapide : La promptitude de la transmission de fichiers par Internet vitesse ; lenteur

promptitude

(pʀɔ̃ptityd)
nom féminin
lenteur rapidité, vitesse réagir avec promptitude

PROMPTITUDE

(pron-ti-tu-d') s. f.
Qualité qui fait qu'on ne met aucun délai à commencer ou à exécuter.
Comme en un grand dessein et qui veut promptitude, On ne s'explique pas avec la multitude [CORN., Sertor. V, 6]
Honteuse de n'envoyer que cent mille livres au roi et à la reine de Pologne, elle les envoie du moins avec une incroyable promptitude [BOSSUET, Anne de Gonz.]
La promptitude de son action ne donnait pas le loisir de la traverser ; c'est là le caractère des conquérants [ID., Louis de Bourbon.]
La promptitude de l'esprit, la facilité à concevoir.
On savait qu'avec un grand but il ne formait jamais qu'un plan vague, n'aimant à prendre conseil que de l'occasion, ce qui convenait à la promptitude de son génie [SÉGUR, Hist. de Nap. V, 2]
La promptitude à croire une chose, la facilité avec laquelle on la croit.
La promptitude à croire le mal sans l'avoir assez examiné est un effet de la paresse et de l'orgueil [LA ROCHEFOUC., Mém. dans RICHELET]
Trop grande vivacité d'humeur, disposition à se mettre en colère.
Mais pardonne à ma promptitude, C'est le vice de ma maison [SCARRON, Virg. VI]
Ce sera.... par elle [l'espérance de vous revoir] que je tâcherai d'apaiser une partie de mon impatience et de ma promptitude naturelle [SÉV., à Mme de Grignan, 22 avr. 1671]
Mouvement de passion ou de colère subit et passager. Ses promptitudes sont insupportables.
Mais votre promptitude [injures dites] est de mauvaise grâce [MOL., l'Ét. I, 10]
Idoménée déjà revenu de sa première promptitude [FÉN., Tél. XI]
Excusez un terme un peu trop rude ; Je me reconnais mal à cette promptitude [DESTOUCHES, Homm. sing. IV, 2]

SYNONYME

  • PROMPTITUDE, DILIGENCE. La brièveté, le peu de temps mis à commencer ou à exécuter est ce qui prédomine dans promptitude. C'est la vigilance, la précaution, la prudence qui, vu l'étymologie, prédomine dans diligence.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il ne s'en trouve quasi pas un, lequel n'ait quelque promptitude [aptitude] à y profiter [aux arts] [CALV., Instit. 193]
    J'ay perdu par desaccoutumance la promptitude de m'en pouvoir servir [du latin] à parler [MONT., III, 39]
    Et une infinité d'autres oubliances ou promptitudes [légèretés, étourderies] ausquelles un chef d'armée est sujet par trop croire à quelqu'un ou à soy-mesme [CARL., I, 34]
    Ils avoient usé de telle promptitude, qu'au troisieme jour ils eurent comparé [remparé] plus de cent pas [M. DU BELLAY, 448]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. promptitudinem (QUICHERAT, Addenda), de promptus, prompt.

promptitude

PROMPTITUDE. n. f. Disposition qui fait qu'on ne met aucun délai à entreprendre ou à exécuter. Agir avec promptitude, avec une grande promptitude, avec une étonnante promptitude. Il vous servira avec promptitude. C'est une affaire qui demande de la promptitude.

La promptitude de l'esprit, La facilité de l'esprit à concevoir, à entendre.

La promptitude à croire une chose, La facilité avec laquelle on la croit.

Synonymes et Contraires

promptitude

nom féminin promptitude
Traductions

promptitude

זריזות (נ), חיפזון (ז), מיידיות (נ)

promptitude

snelheid, spoed

promptitude

prontezza

promptitude

[pʀɔ̃(p)tityd] nfswiftness, rapidity