prophétiser

(Mot repris de prophétiseriez)

prophétiser

v.t.
1. Annoncer l'avenir par inspiration surnaturelle.
2. Prévoir par pressentiment ou conjecture : Prophétiser la fin du monde prédire pronostiquer
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

prophétiser

(pʀɔfetize)
verbe transitif
prédire l'avenir prophétiser un avenir heureux à qqn
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PROPHÉTISER

(pro-fé-ti-zé) v. a.
Prédire l'avenir par inspiration divine.
Je hais cet homme-là, parce qu'il ne me prophétise jamais rien de bon, et qu'il ne me prédit que du mal [SACI, Bible, Rois, III, XXII, 8]
Absolument.
L'esprit de Dieu s'étant saisi de lui [Balaam], il commença à prophétiser [SACI, Bible, Nombr. XXIV, II, 3]
Je souhaite que vous ayez tous le don des langues, mais encore plus celui de prophétiser [ID., ib. St Paul, Ire épît. aux Corinth. XIV, 5]
Prophétiser, c'est parler de Dieu, non par preuves du dehors, mais par sentiment intérieur et immédiat [PASC., Pens. XXV, 160, édit. HAVET.]
Parler comme faisaient les anciens prophètes.
Luther prophétisait contre lui [Georges de Saxe] de toute sa force, sans considérer qu'il était de la famille de ses maîtres [BOSSUET, Variat. II, 44]
Le président [Maupertuis].... démontra à l'assemblée qu'il était aussi aisé à l'âme de voir l'avenir que le passé : et alors il se frotta les lèvres avec la langue, remua longtemps la tête, exalta son imagination, et prophétisa [VOLT., Facéties, Diatr. du docteur Akakia.]
Fig. Prévoir par conjecture et dire d'avance ce qui doit arriver.
Il prophétisait vrai [LA FONT., Fabl. III, 18]
Absolument.
Je prophétise avec audace ; L'avenir me sourit de loin [BÉRANG., Pet. coin.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    E li seinz esperiz te durrad [donnera] la grace, et erranment [aussitôt] prophetizeras [, Rois, p. 33]
  • XIIIe s.
    Biax fils, li astrenomiien Prophetisierent de toi bien, Ke jà nul bien ne me feroies, Moi et mon regne destruiroies [GUI DE CAMBRAI, Barl. et Jos. p. 151]
    Chou [ce] qu'à venir de lui estoit, Sa figure prophetisoit [ID., ib. p. 11]
    Et de lonctens estoit prophetisié, que il auroit un empereour en Constantinoble qui seroit gietés contreval cele colombe [colonne] [VILLEH., CXXVII]
  • XVe s.
    Et ainsi nature prophetisoit en lui ce que puis advint [, Bouciq. I]
  • XVIe s.
    Touchant lequel propos Platon mesme luy escrivit quelquefois, comme prophetisant ce qui lui estoit à advenir [AMYOT, Dion, 11]
    Si ma prudence ne les a peu penetrer et profetiser [les conditions muettes des hommes] [MONT., III, 269]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. prophetisar ; espagn. profetizar ; ital. profetizzare ; du lat. prophetizare, de propheta, prophète.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

prophétiser

PROPHÉTISER. v. tr. Prédire l'avenir par inspiration divine. Les patriarches ont prophétisé la venue de JÉSUS-CHRIST.

Par extension, il signifie Prévoir et dire d'avance ce qui doit arriver. Je vous avais bien prophétisé que cela arriverait.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

prophétiser

verbe prophétiser
Prédire l'avenir.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

prophétiser

בישר (פיעל), התנבא (התפעל), ניבא (נפעל), קסם (פ'), הִתְנַבֵּא

prophétiser

profetar, profetizar

prophétiser

prophesy

prophétiser

profetare, profetizzare

prophétiser

預言

prophétiser

profetere

prophétiser

profetera

prophétiser

[pʀɔfetize] vt → to prophesy
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005