proposant

(Mot repris de proposantes)

PROPOSANT

(pro-pô-zan) s. m.
Celui qui propose.
Ce corps [les états généraux] n'est qu'un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de le lui permettre, un corps de proposants [SAINT-SIMON, 322, 225]
Jeune théologien protestant qui étudie pour être pasteur.
M. le proposant ayant écrit ces trois lettres à M. le professeur R.... son ami, ce professeur, profondément pénétré de la candeur et de la sincérité du proposant.... [VOLT., Facéties, Quest. sur les mir. 3e lettre]
Adj. m. Cardinal proposant, cardinal établi à Rome pour recevoir la profession de foi de ceux qui sont nommés à des évêchés en pays d'obédience, et pour les proposer aux autres cardinaux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    On nous propose des images de vie, lesquelles ny le proposant ny les auditeurs n'ont envie de suyvre [MONT., IV, 128]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

proposant

PROPOSANT. s. m. Jeune théologien de la religion protestante, qui étudie pour être pasteur.

proposant

PROPOSANT. adj. m. Il n'est usité que dans cette expression, Cardinal proposant, Cardinal établi à la cour de Rome, pour recevoir la profession de foi de ceux qui sont nommés à des évêchés dans des pays d'obédience, et pour les proposer aux autres cardinaux.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835