prosaïsme

Recherches associées à prosaïsme: bessonne

prosaïsme

n.m.
Caractère de ce qui est prosaïque : Le prosaïsme de la vie quotidienne banalité, platitude
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PROSAÏSME

(pro-za-i-sm') s. m.
Défaut d'écrire en vers comme on écrit en prose.
L'épopée que les auteurs de Clovis et d'Alaric déshonoraient par le merveilleux bizarre de leurs fictions, le prosaïsme et la dureté de leurs vers [AUGER, Éloge de Boileau.]
Fig. Monotonie, vulgarité.

ÉTYMOLOGIE

  • Prosaïser.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

prosaïsme

PROSAÏSME. n. m. Défaut des vers qui manquent de poésie, qui contiennent un trop grand nombre de tours et d'expressions appartenant à la prose. Ses vers sont remplis de prosaïsmes.

Il se dit, par extension et au figuré, de Ce qui a un caractère prosaïque. Il se plaint du prosaïsme de l'existence.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

prosaïsme

nom masculin prosaïsme
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

prosaïsme

פרוזאיות (נ)

prosaïsme

proza

prosaïsme

[pʀozaism] nmmundanity
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005