proser

PROSER

(prô-zé)
V. a. Mettre en prose.
Car s'ils font quelque chose, C'est proser de la rime et rimer de la prose [RÉGNIER, Sat. IX]
V. n. Écrire en prose.
Je harangue et je prose assez facilement, Je n'ai jamais rêvé pour faire un compliment [RAIM., POISSON, Bar. de la Crasse, sc. 5]
Ah ! du moins, par pitié, s'ils cessaient d'imprimer, Dans le secret contents de proser, de rimer [GILB., Le dix-huitième siècle.]

ÉTYMOLOGIE

  • Prose.