pruiné, ée

PRUINÉ, ÉE

(pru-i-né, née) adj.
Terme de botanique. Se dit d'un fruit garni de pruine.
La peau [d'un raisin], qui est épaisse, d'abord d'un pourpre foncé, passe au pourpre noir bien pruiné à la maturité, [, Rev. horticole, 16 juin 1875, p. 224]