pulmonaire

Recherches associées à pulmonaire: emphysème pulmonaire

pulmonaire

adj. [ du lat. pulmo, pulmonis, poumon ]
Relatif au poumon : L'asthme est une maladie pulmonaire.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PULMONAIRE

(pul-mo-nê-r') adj.
Qui appartient aux poumons. Artère pulmonaire, artère qui naît de la partie supérieure et gauche du ventricule droit du cœur, et se rend aux poumons. Plèvre pulmonaire, la portion de la plèvre qui revêt immédiatement le poumon.
Terme de médecine. Qui affecte le poumon. Les inflammations pulmonaires. Catarrhe pulmonaire, bronchite. Phthisie pulmonaire. affection tuberculeuse des poumons.
Terme de zoologie. Qui est pourvu d'un poumon.
S. f. Pulmonaire du chêne, sticta pulmonaria (lichens), ainsi dite à cause que les thalles présentent une disposition réticulaire qui rappelle grossièrement l'aspect du poumon. Pulmonaire de terre, nom vulgaire des grands lichens du genre peltigère, et surtout de la peltigère canine. Pulmonaire officinale, pulmonaria officinalis, L. dite aussi sauge de Jérusalem (borraginées). Pulmonaire des Français, nom vulgaire de l'épervière des murs (synanthérées).

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pulmonaris, de pulmo, poumon.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pulmonaire

PULMONAIRE. adj. des deux genres. T. d'Anatomie et de Médecine. Qui appartient au poumon, qui a rapport au poumon. Artère pulmonaire. Veines pulmonaires. Catarrhe pulmonaire. Tuberculose pulmonaire. Congestion pulmonaire.

PULMONAIRE s'emploie aussi comme nom féminin et se dit de Certaines plantes dont les feuilles sont ordinairement parsemées de taches brunes semblables à celles qu'on remarque parfois sur le poumon. Pulmonaire officinale. Pulmonaire des Français.

Pulmonaire de chêne, Espèce de lichen qui s'attache sur le tronc des chênes ou des hêtres, et quelquefois sur les pierres. La pulmonaire de chêne est employée en médecine comme pectorale.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pulmonaire


PULMONAIRE, PULMONIQUE, adj. et subst. PULMONIE, s. f. [Pulmonère, nike, ni-e; 3e è moy. et lon. au 1er, derniere e muet dans tous les trois. = Le Gendre écrit poulmonaire; poulmonique: l'analogie favorise cette ortographe, et encôre plus celle de poumonaire, poumonique, poumonie; ces mots étant dérivés de poumon, mais l'usage leur est contraire.] Pulmonaire, qui a raport au poumon: veine, artère pulmonaire. = S. f. Plante propre aux maladies du poumon: aûtrement consoude. = Pulmonique, qui est malade du poumon. "Garçon, fille pulmonique. = Subst. "Un ou une pulmonique. "Les pulmoniques guérissent dificilement. = Pulmonie, maladie du poumon: "Il est menacé de pulmonie.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

pulmonaire

pulmonary, lungpulmonalбелодробнаplicní (pylmɔnɛʀ)
adjectif
du poumon une infection pulmonaire
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

pulmonaire

[pylmɔnɛʀ] adj [infection, maladie] → lung modif, pulmonary; [artère] → pulmonary
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005