pulsation

pulsation

n.f. [ lat. pulsatio, de pulsare, heurter, pousser ]
Battement du cœur, des artères : Son cœur bat à cent pulsations par minute.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

pulsation

(pylsasjɔ̃)
nom féminin
battement du cœur sentir les pulsations cardiaques
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

PULSATION

(pul-sa-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Terme de physiologie. Battement des artères qui constitue le pouls.
Terme de médecine. Pulsations, battements qui se font sentir dans une partie malade. Pulsations abdominales idiopathiques, affection qui consiste en des battements plus ou moins forts qui se font sentir à la région abdominale.
Mouvement de vibration des fluides élastiques. La pulsation du son.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Se tout l'ueil est rouge.... il y a pointure nuysible, et pulsacion, et affluence de larmes [LANFRANC, f° 75]
  • XVe s.
    En grant et solempnelle pulsation et sonnement de cloches et campanes [, Ordonn. nov. 1484]
  • XVIe s.
    Action de faculté vitale est la pulsation et battement continuel du cœur et des arteres [PARÉ, Introd. VIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. pulsacio ; espagn. pulsacion ; ital. pulsazione ; du lat. pulsationem, de pulsare (voy. POUSSER).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pulsation

PULSATION. n. f. T. didactique. Battement. Il se dit particulièrement en parlant du Pouls. Pulsation fréquente. Pulsation inégale. Pulsation de l'artère. Son pouls fait tant de pulsations par minute.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pulsation


PULSATION, s. f. [Pulsa-cion.] Batement du pouls. "Pulsation fréquente et inégale.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

pulsation

פעימת מונה (נ)

pulsation

polsslag, pulsatie

pulsation

παλμός

pulsation

[pylsasjɔ̃] nf (MÉDECINE)beat
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005