purée

(Mot repris de purées)

purée

n.f. [ de l'anc. fr. purer, nettoyer, du lat. purare, purifier ]
1. Préparation culinaire faite avec des légumes cuits à l'eau et écrasés ; spécial., cette préparation faite avec des pommes de terre : Une purée de carottes. Du jambon avec de la purée.
2. Fam. Grande gêne, misère : Être dans la purée.
Purée de pois,
Fam. brouillard épais.
interj.
Fam. Exprime l'étonnement, l'admiration ou le dépit.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PURÉE

(pu-rée) s. f.
Sorte de bouillie faite avec les pois, les fèves ou autres légumes. Potage à la purée, ou, simplement, purée. On fait aussi des purées de marrons, d'oignons, de navets.
Purée de gibier, gibier pilé et cuit de manière à être réduit en bouillie. Il y a aussi des purées de volaille. Purée de homard, homard pilé, puis cuit au bain-marie.
À l'exception des bisques à la purée de petits crabes, des timbales aux œufs de caille et des glaces au pain bis tranchées de glaces au beurre frais, je vous puis assurer qu'on n'a rien inventé qui fût satisfaisant ni distingué [DECOURCHAMP, Souv. de la marq. de Créqui, t. IV, ch. 6]
Purée sèche, sorte de fécule.
Familièrement. Purée de septembre, le vin.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Très chier et très amé cousin, Tant avez pincé le raisin Et la purée de Bourgoingne, Que mal a alé vo besoingne ; Souffert en avez maladie [E. DESCH., Poésies mss. f° 420]
    Chascuns dort plus que il ne veille Par force de prendre purée ; Las ! ce n'est à coupe dorée, à tasse, au voire, mais au pot [ID., ib. f° 421]
    À telle purée, telz pois [COQUILL., Monol. des perruques.]
  • XVIe s.
    Par trop humer de purée septembrale [RAB., I, 7]

ÉTYMOLOGIE

  • Bas-lat. porea, purea, pureya. D'après Scheler, purée est le même mot que poirée ou porée, qui signifie bouillon de porreaux, et, par extension, toute espèce de bouillon. Cela est possible ; cependant il reste une difficulté, c'est que, dans les textes connus, purée, et non porée ou poirée, est toujours employé quand il s'agit de pois ou de jus de raisin ; par conséquent l'étymologie purare, nettoyer, n'est pas écartée.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

purée

PURÉE. n. f. Sorte de bouillie faite de légumes cuits dans l'eau et écrasés. Mettre en purée. Réduire en purée. Purée claire. Purée épaisse. Purée de pois. Purée de lentille. Purée d'oignons, de haricots. Purée de pommes de terre. Potage à la purée. Purée de marrons.

Purée de gibier, Gibier pilé et cuit de manière à être réduit en bouillie.

Fig. et pop., Être dans la purée, Être dans la gêne, dans la misère.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

purée

De la Purée de pois, Ius pisorum, Sorbitio e pisis, Cremor pisorum.

Purée de febves, Cremor fabarum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

purée


PURÉE, s. f. [2e é fer. 3e e muet.] Suc tiré des pois ou aûtres légumes de cette espèce, cuits dans l'eau. "Purée de pois, de lentilles. Potage à la purée, ou absolument purée.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

purée

Brei, Mus, Püreegruel, mess, mush, puree, mash, mashed potatoes, porridgebrij, moes, pap, (aardappel)puree, ellende, pureeמחית (נ), רסק (ז), מְחִית, רֶסֶקfarinetes, gasòfia, menjussakaše, pyrégrød, vællingkaĉopapilla, purépuuropurea, purèmingau, papas, purêблинπουρέςпюре퓌레 (pyʀe)
nom féminin
légumes cuits puis écrasés une purée de pommes de terre
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

purée

[pyʀe] nf
(aussi purée de pommes de terre) → mashed potatoes pl
[fruits, légumes] purée de marrons → chestnut purée
réduire qch en purée → to purée sth
purée de pois (fig)peasouper
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005