pusillanime

Recherches associées à pusillanime: pusillanimité

pusillanime

[ pyzilanim] adj. et n. [ lat. pusillanimus, de pusillus animus, esprit mesquin ]
Litt. Se dit de qqn, de son comportement, qui manque d'audace, de courage : Un ministre pusillanime frileux, timoré ; déterminé, résolu lâche ; audacieux, hardi
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

PUSILLANIME

(pu-zil-la-ni-m') adj.
Qui a l'âme faible et timide.
Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre [MOL., Scapin, III, 1]
Homme pusillanime, si les deux grands fantômes, la douleur et la mort, t'effrayent, lis Sénèque [DIDER., Claude et Nér. II, 5]
Qui annonce de la pusillanimité.
Est-il indifférent pour un enfant d'entendre autour de son berceau le murmure pusillanime de la servitude, ou les accents nobles et fiers de la liberté ? [DIDER., Claude et Nér. I, 10]
N'éprouvez point, mon fils, d'effroi pusillanime [M. J. CHÉN., Charles IX, II, 4]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pusillanimes, ce est à dire de poure cuer [BRUN. LATINI, Trés. p. 272]
    Pusillanimes est cil qui est dignes d'avoir dignitez granz, et si ne s'en ose entremettre ne recevoir les, ainz s'en fuit et repont [cache] [ID., ib. p. 288]
  • XVIe s.
    Pusillanime et absurde vanterie [MONT., IV, 220]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pusillanimis, de pusillus, petit (diminutif de pusus, petit garçon, le même que putus, petit garçon, puta, petite fille, voy. PUTE), et animus, esprit, courage.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

pusillanime

PUSILLANIME. (Dans ce mot et le suivant, on prononce les deux L.) adj. des deux genres. Qui manque de coeur, qui a l'âme faible, craintive. Un homme pusillanime.

Il se dit aussi des Choses et signifie Qui est faible, timide, craintif. Une âme, un caractère pusillanime. Une conduite pusillanime. Des craintes pusillanimes.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

pusillanime


PUSILLANIME, adj. PUSSILLANIMITÉ, s. f. [Prononcez les deux ll sans les mouiller.] Qui manque de coeur. — Manque de courage. "Homme pussillanime, âme pussillanime. "On ne vit jamais tant de pusillanimité. = Ces deux mots n'étaient pas universellement reçus à la fin du siècle dernier, puisque Bouhours et Andry observent, comme une chôse digne de remarque, que de bons Auteurs s'en sont servi; et que La Touche avertit que l'Acad. les dit aussi. — Massillon dit que: "La piété véritable n' est pas une profession de pussillanimité et de paresse.
   Remarq. L'Acad. met pussillanime comme substantif. "Un pusillanime ne peut être véritablement vertueux. Je crois qu'on peut douter que l'usage actuel l'aproûve.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

pusillanime

adjectif pusillanime
Littéraire. Qui manque de courage.
capitulard, craintif, faible, irrésolu, lâche, peureux, pleutre, poltron, timide, timoré -littéraire: couard -populaire: foireux, trouillard -vieux: capon.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

pusillanime

pusillanimous

pusillanime

pusillanime

pusillanime

[pyzi(l)lanim] adj (lit) (= timoré) → pusillanimous
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005