pyramidal, ale

PYRAMIDAL, ALE

(pi-ra-mi-dal, da-l') adj.
Qui a la forme d'une pyramide.
M. König démontra qu'en préférant le fond pyramidal au fond plat, les abeilles ménagent en entier la quantité de cire qui serait nécessaire pour construire un fond aplati [BONNET, Contempl. nat. XI, 27]
Et des sommets nouveaux d'autres sommets chargés Sans cesse surgissaient aux yeux découragés Sur sa tête pyramidale [de Babel] [V. HUGO, Oriental. 1]
Les saules argentés et les peupliers pyramidaux bordent les rivages des fleuves [BERN. DE ST-P., Harm. liv. I, Tabl. génér.]
Terme de minéralogie. Système pyramidal, assemblage de formes cristallines provenant d'une même forme pyramidale fondamentale.
Plantes pyramidales, celles dont les branches diminuent de longueur à mesure qu'elles se rapprochent du sommet.
Coquilles pyramidales, coquilles dont la forme générale est celle d'une pyramide et même d'un cône.
Terme d'anatomie. Os pyramidal, troisième os de la première rangée du carpe, dont la forme est celle d'un coin qui aurait sa base en haut et en dehors. Corps pyramidaux, éminences paires situées très près l'une de l'autre, à la face antérieure de la moelle allongée. Nom de différents muscles. Pyramidal de l'abdomen, de la cuisse, du nez. Terme de vétérinaire. Corps pyramidal, relief de la face inférieure du coussinet plantaire.
Fig. et néologisme. Se dit d'une chose colossale, étonnante par sa grandeur. Œuvre pyramidale. Succès pyramidal.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. pyramidalis, de pyramis, pyramide.