quignon

(Mot repris de quignons)

quignon

n.m. [ de coin ]
Morceau de gros pain ou extrémité d'un pain long, contenant beaucoup de croûte.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

quignon

(kiɲɔ̃)
nom masculin
morceau de pain Il n'a mangé qu'un quignon de pain.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

QUIGNON

(ki-gnon) s. m.
Gros morceau de pain.
Terme rural. Tas de lin couvert de chaume, qu'on laisse quelque temps dans les champs.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Les faulcons perchent [dans les falaises] sur une plate pierre, ou sur un esquigon [roche pointue].... s'il perche sur ung esquigon, il empoigne l'esquigon des piez [, Modus, f°. CXXII]
  • XVe s.
    Maistre, visez nos deux pignons, Avecques leur quatre quignons Seront bien l'un cy, l'autre çà [, Mir. de Ste Genev.]
  • XVe s.
    La femme de Pierrot un quignon de pain coupe [, Plaisir des champs, p. 107]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. tignon ; espagn. quiñon ; port. quinhao, ration, part ; dérivé du latin cuneus, coin à fendre le bois (voy. COIN), ainsi dit par assimilation.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

quignon

QUIGNON. n. m. Morceau de pain plus ou moins gros. Il mange un quignon de pain, un gros quignon de pain à son déjeuner. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

quignon

Quignon de pain, Frustum panis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

quignon


QUIGNON, s. m. [Kig-non: mouillez le g.] Gros morceau de pain. — Il est populaire. Acad.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

quignon

crostó

quignon

Kanten, Knust

quignon

heel

quignon

kannikka, kanta, kantapala