réédification

(Mot repris de réédifications)

RÉÉDIFICATION

(ré-é-di-fi-ka-sion) s. f.
Action de réédifier.
Ce qui a été ordonné par Cyrus sur la réédification du temple [BOSSUET, Polit. X, II, 1]
La réédification de Lisbonne [RAYNAL, Hist. phil. IX, 25]
Fig.
Qui sait si ce que nous avons pris pour la chute de l'Église, n'est pas sa réédification ? [CHATEAUBR., Génie, IV, VI, 6]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    ... Réédification des villes desmantelées [D'AUB., Hist. III, 535]

ÉTYMOLOGIE

  • Réédifier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

réédification

RÉÉDIFICATION. n. f. Action de réédifier. La réédification d'une église, d'un palais. La réédification du temple de Jérusalem.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

réédification


RÉÉDIFICATION, s. f. RÉÉDIFIER, v. act. [Ré-édifika-cion, fi-é: 1re et 2e é fer. dern. é fer. aussi au 2d. = Richelet écrit rédifier avec un seul é: ce n'est pas le bel usage.] Reconstruction. Action de rebâtir. Reconstruire. Rebâtir. "La réédification d'une Église: du Temple de Jérusalem. Réédifier un Palais, une Église. = Ils ne se disent que des grands édifices.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

réédification

nom féminin réédification
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004