réchampir

(Mot repris de réchampirions)

RÉCHAMPIR

(ré-chan-pir) v. a.
Terme de peintre en bâtiment. Détacher les objets du fond sur lequel on peint, soit en marquant les contours, soit par l'opposition des couleurs. On dit aussi échampir.
Terme de doreur. Couvrir avec du blanc de céruse les couleurs qui se répandent sur les fonds d'un ouvrage, pour réparer ce qu'il peut y avoir de gâté, et le rendre aussi net qu'il doit être.

ÉTYMOLOGIE

  • Re...., et échampir.

réchampir

RÉCHAMPIR. v. tr. T. de Peinture. Détacher les objets du fond sur lequel on peint, soit en marquant leurs contours, soit par l'opposition des couleurs. On dit aussi Échampir.

Il signifie également, en termes de Doreur, Réparer avec du blanc de céruse les bavures que la couleur jaune destinée à recevoir la dorure a pu faire sur les fonds.

Le participe passé RÉCHAMPI s'emploie substantivement. Il faudra faire les réchampis d'un ton plus soutenu.