réciproquer

(Mot repris de réciproqués)

réciproquer

v.t. et v.i. [ lat. reciprocare ]
En Belgique, rendre la pareille, en parlant de vœux, de souhaits.

RÉCIPROQUER

(ré-si-pro-ké) v. a.
Terme vieilli et familier. Rendre la pareille.
Il entendit que la nymphe impatientée lui dit : Monsieur, vous pouvez m'aimer tant qu'il vous plaira ; mais je ne puis du tout vous réciproquer [SÉV., 8 janv. 1676]
.... Je n'ai point senti de transports aussi doux Pour tout autre mortel que j'en ressens pour vous. - En vous réciproquant, vous êtes, je vous jure, De ces heureux transports payés avec usure [REGNARD, Démocr. IV, 7]
Se réciproquer, v. réfl. Être dans un rapport réciproque.
Vous voulez peut-être savoir.... si le bien se réciproque avec la fin ? [MOL., Mar. forcé, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. reciprocare.

reciproquer

Reciproquer, ou retourner, Reciprocare.