récité, ée

RÉCITÉ, ÉE

(ré-si-té, tée) part. passé de réciter
Dont on fait lecture d'une voix soutenue.
Tel écrit récité se soutint à l'oreille, Qui, dans l'impression au grand jour se montrant, Ne soutient pas des yeux le regard pénétrant [BOILEAU, Art p. IV]
Dit de mémoire. Leçons bien récitées.
Raconté.
Et qui voit l'aise où tu nous tiens, De ce vieux siècle aux fables récité Voit la félicité [MALH., III, 4]