récitateur

RÉCITATEUR

(ré-si-ta-teur) s. m.
Celui qui récite.
Faites-vous lire la pièce [les Guèbres] par un bon récitateur de vers ; vous verrez aisément de quoi il s'agit, et vous viendrez à notre secours [VOLT., Lett. Mme du Deffant, 24 juill. 1769]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Mès des que ge n'en sui faisierres, J'en puis bien estre recitierres [, la Rose, 5742]
  • XVIe s.
    Alexandre le Grand jugea estre l'une des plus grandes et principalles felicitez d'Achilles, d'avoir trouvé Homere tel et si noble recitateur de sa prouesse [M. DU BELL., Prologue.]
    Pour cette heure, nous cherchons si ces recitateurs et recueuilleurs [les historiens d'à présent] sont louables eulx-mesmes [MONT., IV, 48]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital, recitatore ; du lat. recitatorem, de recitare, réciter. Dans l'ancien français recitierres est le nominatif de recitátor ; le régime est reciteor, de recitatórem.

récitateur

RÉCITATEUR. s. m. Celui qui récite quelque chose par coeur. Un bon récitateur. Un mauvais récitateur. Il est peu usité.

recitateur

Recitateur, Recitator.