récognition

RÉCOGNITION

(ré-kogh-ni-sion) s. f.
Action de reconnaître.
M. Donders trouva que le temps exigé pour la récognition d'un son déterminé est.... [PARVILLE, Journ. officiel, 11 mars 1869, p. 327, 4e col.]
Terme de philosophie. Acte de la mémoire qui reconnaît une idée perdue pendant quelque temps, au moment même où la perception reproduit cette idée.
Les Récognitions, ouvrage attribué faussement au pape saint Clément, mort à la fin du 1er siècle.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. recognitionem, de recognoscere (voy. RECONNAÎTRE).

récognition


*RÉCOGNITION, s. f. [Rékog-ni-cion, 1re é fer. mouillez le g] Action de reconaître. "La récognition de l'autorité oecuménique du Concile de Trente. Let. de Leibnitz à Bossuet. = Ce mot est vieux et hors d'usage. Il serait pourtant bon à rétablir, d'autant plus que l'usage ne done pas ce sens à Reconaissance.