récoler

(Mot repris de récolèrent)

récoler

v.t. [ lat. recolere, passer en revue ]
Procéder au récolement de : L'huissier récole les biens de la famille.

RÉCOLER

(réko-lé) v. a.
Terme d'ancienne jurisprudence. Faire lecture à des témoins de leurs propres dépositions, pour savoir d'eux s'ils confirment ce qu'ils ont déclaré.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Il dict qu'il lessoit auxdis religious rente sur sa terre pour y estre mis et pour prier pour lui ; mais Jehan ne se recolle pas [ne se souvient pas] quelle somme de rente il dit [DU CANGE, recollatio.]
  • XVIe s.
    Ils recoloyent par cueur quelques plaisans vers de Virgile [RAB., Garg. I, 24]
    Les rolles distribuez, les joueurs recollez, le theatre preparé, [Villon] dist au maire que le mystere pourroit estre prest à l'issue des foires de Niort [ID., Pant. IV, 13]
    L'ame est dite pensée, parce qu'elle recole les choses passées [PARÉ, XVIII, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. recolere, repasser en son esprit, de re, et colere, cultiver (voy. CULTURE).

récoler

RÉCOLER. v. tr. T. d'ancienne Jurisprudence. Lire à des témoins qui ont été entendus dans une procédure criminelle la déposition qu'ils ont faite, pour voir s'ils y persistent. Récoler des témoins. Quand les témoins ont été récolés et confrontés.

Il signifie aussi Faire un récolement. Récoler les manuscrits d'une bibliothèque. Récoler une coupe de bois.

recoler

Recoler tesmoings, Testes reuocare, vel repetere. B.

Obtenir commission de la Cour pour faire recoler et confronter tesmoings, Impetrare authoritatem a Curia testibus repetendis nominatim denuntiandis. B.

Tesmoings recolez et confrontez, Testes repetiti et cum reo compositi. Bud.

Les tesmoings recolez ont persisté en leurs depositions, Testes reuocati idem testimonium dixerunt. B.

Depositions de tesmoings recolées, Testimonia iterata et repetita. B.