réconfortatif, ive

RÉCONFORTATIF, IVE

(ré-kon-for-ta-tif, ti-v') adj.
Qui réconforte.
Qui consolide.
Que l'administration n'avait jamais eu le droit ni le devoir d'en ordonner la démolition ; que le sieur C.... n'avait pas eu besoin d'exécuter des travaux réconfortatifs [, Gaz. des Tribunaux, 19 août 1874, p. 792, 4e col.]