réemprisonner

RÉEMPRISONNER

(ré-an-pri-zo-né) v. a.
Mettre de nouveau en prison.
Aussi ne crois-je pas que ce soit pour cela qu'on me réemprisonne [P. L. COUR., Rép. aux anonymes.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Puis leur sera redonnée liberté de sortir [aux abeilles qu'on avait emprisonnées], mais non pour plus de trois ou quatre jours, après lesquels, reiterant le remede, on les reemprisonnera [O. DE SERRES, 442]