réenter

RÉENTER

(ré-an-té) v. a.
Enter de nouveau.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Sous lesquels jettons recoupera on le tronc, lorsqu'il sera question d'en enter l'arbre, si jà ne l'a esté dès la bastardiere, ou de le reenter pour plus d'affranchissement [O. DE SERRES, 651]