réfranger

RÉFRANGER

(ré-fran-jé. Le g prend un e devant a et o : réfrangeai, réfrangeons) v. a.
Produire la réfraction de la lumière.
Dans la description du coucher du soleil [Voyage à l'île de France, de Bernardin de Saint-Pierre], il est question des vents alizés qui le soir calmissent un peu, et des vapeurs légères propres à réfranger les rayons ; deux mots que le dictionnaire de l'Académie n'a pas adoptés encore [SAINTE-BEUVE, Portraits litt. t. II (art. B. de St-Pierre).]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. réfrangible. Calmir est dans le Dictionnaire ; réfranger n'y était pas. D'ailleurs ce néologisme est inutile, puisqu'on a réfracter.