régénérer

(Mot repris de régénérassiez)

régénérer

v.t. [ lat. regenerare, de genus, generis, origine, race ]
1. Reconstituer des tissus organiques après destruction : L'organisme régénère les tissus lésés.
2. Fig., litt. Réformer en ramenant à un état antérieur jugé meilleur : Régénérer une association amender, assainir

se régénérer

v.pr.
Litt. Recouvrer ses qualités perdues, sa valeur.

régénérer

(ʀeʒeneʀe)
verbe transitif
1. biologie reconstituer une matière vivante L'organisme régénère la peau.
2. figuré redonner des forces à Les vacances m'ont régénéré.

RÉGÉNÉRER

(ré-jé-né-ré. La syllabe né prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je régénère, excepté au futur et au conditionnel : je régénérerai) v. a.
Produire par une nouvelle génération. Le procédé vital qui régénère les chairs.
C'est de cette terre, de cette poussière que nous foulons aux pieds, que la nature sait tirer ou régénérer la plupart de ses productions en tous genres [BUFF., Min. t. II, p. 160]
Terme mystique. Donner une nouvelle naissance.
De là vient qu'autrefois ceux qui avaient été régénérés par le baptême, et qui avaient quitté les vices du monde pour entrer dans la piété de l'Église, retombaient si rarement de l'Église dans le monde [PASC., Pensées sur le pape et l'Église, Réflexions, etc. éd. FAUGÈRE.]
Fig. Réformer, améliorer.
Ce projet généreux dont il fut le martyr Vengerait la nature en régénérant Rome [M. J. CHÉNIER, Gracques, I, 5]
Il y eut un moment où je me crus appelé à régénérer le monde, à lui prêcher un évangile nouveau [l'évangile saint-simonien] [REYBAUD, Jér. Paturot, I, 2]
Se régénérer, v. réfl. Être régénéré.
Combien de nerfs se régénèrent dans les différentes opérations qu'on fait subir à la salamandre ! [BONNET, Paling. X, 6]
Être renouvelé en devenant meilleur. Un peuple qui se régénère. Les mœurs s'étant régénérées.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    De saint batesme l'unt fait regenerer [, St. Alexis, VI]
  • XIIe s.
    Lors fu li bers batisiés et levés, Et dou saint cresme d'oile regenerés [, Guill. d'Orange, Variantes, t. II, p. 312]
    Frere, dit ele, ne me devez celer Se Looys t'a fet regenerer [baptiser] [, Bat. d'Aleschans, V. 7579]
  • XIVe s.
    Mondefier, regenerer et cicatrizer [LANFRANC, f° 119]
  • XVIe s.
    Les dents se peuvent regenerer quand elles sont perdues [PARÉ, IV, 2]
    Ils [certains sauvages] mangent leurs parents pour les regenerer par la transmutation en leur chair vifve, au moyen de la digestion et du nourrissement [MONT., II, 346]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. regenerare, de re, et generare, engendrer (voy. GÉNÉRATION).

régénérer

RÉGÉNÉRER. v. tr. Engendrer de nouveau, donner une nouvelle naissance. Il n'est guère d'usage qu'au figuré. On dit, dans le langage religieux : Le baptême nous régénère en JÉSUS- CHRIST. Se régénérer dans les eaux du baptême.

Il signifie aussi figurément Réformer, améliorer, renouveler. Régénérer les moeurs. Régénérer une nation. Les moeurs s'étaient régénérées.

Il signifie également Se reproduire, se reconstituer. Ce caustique empêche les chairs de se régénérer.

Synonymes et Contraires

régénérer

verbe régénérer
Littéraire. Redonner de la vigueur.
Traductions

régénérer

herscheppen

régénérer

regenerate

régénérer

regenerieren

régénérer

[ʀeʒeneʀe] vt (= recréer) → to regenerate (fig) (= revitaliser) → to revive

régénérer_se

[ʀeʒeneʀe] vpr/pass [cellules] → to regenerate