régalade

régalade

n.f.
Boire à la régalade,
boire en faisant couler la boisson dans la bouche sans que le récipient qui la contient touche les lèvres.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RÉGALADE

(ré-ga-la-d') s. f.
Terme familier. Action de régaler. Il nous a donné une bonne régalade.
Boire à la régalade, boire en versant dans la bouche sans que le vase touche les lèvres.
Il se dit aussi d'un feu clair et vif qu'on fait pour réchauffer ceux qui arrivent. Faire une bonne régalade.
Athanase et sa mère se trouvaient, après leur dîner, devant un petit feu de bourrées, nommées des régalades, et que la servante leur allumait au dessert dans le salon [H. DE BALZAC, la Vieille fille]

ÉTYMOLOGIE

  • Régaler 1.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

régalade

RÉGALADE. n. f. Manière de boire en portant la tête en arrière et en versant la boisson dans la bouche, sans que le vase touche les lèvres. Boire à la régalade.

Il s'est dit aussi d'un Feu vif et clair qu'on allume pour réchauffer promptement les personnes qui arrivent. Faire une bonne régalade.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

régalade

régalade

régalade

régalade

régalade

régalade

régalade

régalade

régalade

[ʀegalad] nf
à la régalade adv [boire] → without letting one's lips touch the bottle
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005