régalien, ienne

RÉGALIEN, IENNE

(ré-ga-liin, liè-n') adj.
Qui appartient à la royauté.
C'est [la variabilité de la valeur des métaux précieux] ce qu'ignorait l'ancienne monarchie, qui, regardant la monnaie comme un signe régalien, se permettait de temps à autre d'en abaisser, ou, au besoin, d'en relever le titre au profit du trésor royal [MICHEL CHEVALIER, Journ. des Débats, 1er nov. 1866]
Droits régaliens, droits qui sont propres aux rois et aux souverains, tels que faire des lois, accorder des grâces, battre monnaie, etc.
La monnaie qui fut fabriquée en son nom [le pape Adrien I] fait voir qu'il eut les droits régaliens [VOLT., Mœurs, 13]
Maisons régaliennes, celles qui descendent d'anciens rois.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. regalis, royal.