régir

(Mot repris de régisse)
Recherches associées à régisse: regie, regir, regisseur, reglisse

régir

v.t. [ du lat. regere, diriger ]
1. Déterminer l'organisation, le déroulement, la nature de : Les règles qui régissent le fonctionnement des institutions européennes régler
2. Soumettre à une direction, à une autorité : Le président veut régir les décisions du comité régenter
3. En grammaire, être suivi de telle catégorie grammaticale, tel cas, tel mode, en parlant d'un verbe ou d'une préposition : La conjonction « après que » régit l'indicatif gouverner

régir

(ʀeʒiʀ)
verbe transitif
diriger l'organisation de Les lois régissent la société.

RÉGIR

(ré-jir) v. a.
Diriger le gouvernement, la conduite. Cet évêque a bien régi son diocèse. Les lois qui régissent ce pays.
Montrez-lui comme il faut régir une province [CORN., Cid, I, 6]
Selon vos volontés vous gouvernez la vôtre [pupille] ; Laissez-moi, je vous prie, à mon gré régir l'autre [MOL., Éc. des mar. I, 2]
Assez de gens qui n'ont pu gouverner une servante et un valet, se sont mêlés de régir l'univers avec leur plume [VOLT., Dial. XXIV, 6]
Un bon pays se rétablit toujours par lui-même, pour peu qu'il soit tolérablement régi [ID., Dict. phil. Économie.]
Dieu, source unique de toute intelligence, régit l'univers et les espèces entières avec une puissance infinie [BUFF., Anim. domestiques.]
Absolument.
Le grand art de régir [CORN., Othon, III, 3]
Servir de règle.
L'innocence, la bonne foi, la candeur étaient ses compagnes inséparables [de l'abbesse] ; elles conduisaient ses desseins, elles ménageaient tous ses intérêts, elles régissaient toute sa famille [BOSSUET, Yol. de Monterby.]
Administrer, gérer. Régir une succession. Régir les finances de l'État.
[Du temps de Colbert] les fermes n'étaient point régies pour le compte du roi [VOLT., Pol. et lég. Embell. de Paris.]
Terme de grammaire. Avoir, exiger pour complément, en parlant d'un verbe ou d'une préposition ; exiger tel cas d'un nom, tel mode d'un verbe. La préposition latine cum régit l'ablatif. Cette conjonction régit le subjonctif.
Régir, c'est obliger un mot à occuper telle ou telle place dans le discours [D'OLIVET, Ess. gramm. I, 1]
Se régir, v. réfl. Être régi.
Les pays de France qui se régissent par le droit romain [MONTESQ., Esp. XXVII, 1]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Que le terme qui va devant, Volontiers regist le suivant [MAROT, III, 58]
    L'art du mesnage tient ne sçay quoy de la science politique, qui est de sçavoir bien regir une chose publique [AMYOT, Crass. 3]
    Malaisé à regir et à manier aux magistrats [ID., Pomp. 87]
    S'ilz eussent voulu regir et gouverner en paix ce qu'ilz avoient conquis.... [ID., Pomp. 100]
    Nos inclinations mesmes, nos discours, nos volontez qu'ils [les astres] regissent [MONT., II, 153]
    La charge de regir lui appartenant [à l'âme] [ID., III, 382]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. regere, proprement, étendre, dresser (voy. RECTA), et, de là, diriger (voy. ROI).

régir

RÉGIR. v. tr. Gouverner, diriger, conduire. Régir un État. Ce monarque a sagement régi son royaume. Les lois qui régissent l'univers.

Il signifie aussi Administrer, gérer. Ce ministre a bien régi les finances de l'État. Il fait régir ses biens, sa terre par un homme de confiance. Il a régi ce théâtre pendant plusieurs années. Régir une succession par autorité de justice. Il a été ordonné que les biens seraient régis par un curateur.

En termes de Grammaire, il signifie Avoir ou exiger pour régime, pour complément. La préposition sert ordinairement à exprimer le rapport du mot qu'elle régit avec ce qui la précède. Lorsqu'il s'agit de langues où les noms se déclinent, on dit Ce verbe, cette préposition régit tel cas, c'est-à-dire Exige que son régime soit à tel cas. Le verbe transitif régit l'accusatif. La préposition latine De régit l'ablatif.

regir

Regir, et gouverner, Regere, voyez Gouverner.

Regi et gouverné, Rectus.

régir


RÉGIR, v. act. RÉGISSANT, ANTE, adj. RÉGISSEUR, s. m. [Régi, gi-san, sante, ceur, 1reé fer. 3e lon. au 2d et au 3e.] 1°. Gouverner. "Il est bien dificile de bien régir un grand Peuple, un vaste Diocèse. = En ce sens, il n'est que du style soutenu. = 2°. Au Palais, administrer. "Régir une succession. — Régir les Finances. = 3°. En Gramaire, exiger un certain régime. "Ce nom régit le génitif; cet adverbe régit le datif; ce verbe régit que et le subjonctif, ou de et l'infinitif. Voy. RÉGIME, n°. 4°.
   Régir, dans le sens de suporter, soutenir, est un latinisme et un provençalisme. "Cette poûtre ne peut régir un si lourd plancher. "Il est vieux, il ne peut plus se régir.
   RÉGISSANT ne se dit qu'en Gramaire. Qui régit. "Le régime ne doit pas ordinairement être trop éloigné du nom, du verbe régissant.
   RÉGISSEUR ne s'emploie que dans le 2d sens de régir: celui qui régit par comission, et à la charge de rendre compte.

Synonymes et Contraires

régir

verbe régir
1.  Gouverner quelque chose.
2.  Déterminer l'organisation de.
Traductions

régir

administrar

régir

administri

régir

adminisztrál, intéz

régir

förvalta

régir

säännellään

régir

[ʀeʒiʀ] vt → to govern