rémissible

(Mot repris de rémissibles)
Recherches associées à rémissibles: chapitrer, rémission

rémissible

adj.
Digne de pardon : Une faute rémissible pardonnable ; impardonnable, irrémissible

RÉMISSIBLE

(ré-mi-ssi-bl') adj.
Digne d'être remis, pardonné.
Une petite offense, laquelle est rémissible et digne de pardon [PHILON, Œuv. p. 615]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les docteurs disent que tel peché est plus remissible, pource que les premiers mouvemens ne sont pas en la puissance de l'homme [MARG., Nouv. XXXVI]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. remissibilis, de remissus, part. de remittere, remettre.

rémissible

RÉMISSIBLE. adj. des deux genres. Qui est pardonnable, qui est digne de rémission. C'est une faute rémissible, un cas rémissible.

remissible

Ce cas n'est remissible.

rémissible


RÉMISSIBLE, adj. RÉMISSION, s. f. [Ré-micible, cion: l'é est fermé, quoique ces mots dérivent de remettre dont l'e est muet.] Rémission, pardon. Rémissible, qui est pardonable, digne de rémission. "Faûte, crime, câs rémissible. "Obtenir de Dieu la rémission de ses péchés. = Rémission est aussi la grâce que le Prince fait à un criminel. "Le Roi lui a accordé sa rémission. Lettres de rémission. = Par extension, indulgence en parlant des particuliers. "N'atendez point de rémission de lui. Il vous fera tout payer sans rémission. = C'est un homme sans rémission, un homme implacable, et qui ne pardone point, qui exige à la rigueur tout ce qui lui est dû. = En médecine, on dit: il y a de la rémission dans la fièvre; de la diminution, du relâchement.

Synonymes et Contraires

rémissible

adjectif rémissible
Littéraire. Qui peut être pardonné.
Traductions

rémissible

בר-כפרה (ת)

rémissible

αφέσιμος