rémotis

RÉMOTIS (À)

(a-ré-mo-tis') loc. adv.
peu usitée. à l'écart.
Sans mettre à rémotis une somme importante [BOURSAULT, Lett. nouv. t. III, p. 405, dans POUGENS]
Combien, dites-moi, je vous prie, Ont quantité d'argenterie, De bons écus, de bons louis, Beaux bijoux et femme jolie, Qui sont toujours à rémotis ! [PANNARD, Œuv. t. III, p. 361]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. a, de, et remotis, ablatif pluriel de remotus, éloigné (de removere, de re, et movere, mouvoir) : qui est des choses éloignées.